Le Paris de Marie Papillon, l’entrepreneuse d’influence

Comment on a redécouvert la Rive droite avec Marie Papillon, productrice et entrepreneuse.

Connue pour ses vidéos déjantées sur Instagram, Marie Papillon est avant tout une vraie entrepreneuse. Rencontre avec cette pro de l’event(2) dans l’est de la capitale.

Photo credit : @MarvinBonheur

> Parisienne ou de passage ?
Parisienne depuis presque 15 ans mais originaire du Havre (représente LH) !

> Influenceuse, productrice, entrepreneuse… Tu es une véritable slasheuse !
J’ai commencé par l’event culinaire en co-fondant un traiteur sur mesure (3) : le ​Réfectoire​ (2013) et une cantine de rue (3) : ​Le​ ​Food Market(2015) puis j’ai monté ma propre boite d’événementiel ​Papillon Production​ suivie, l’an dernier, de l’ouverture du ​Studio Maurice​ – un studio photo et lieu événementiel – aménagé dans les anciennes usines à bois de Maurice, mon grand-père.

En parallèle, on a lancé avec mes cousins ​GOMARA and CO,​ un labo de saumon fumé car nous fumons depuis longtemps dans ma famille (du saumon, pas des cigarettes !)       

Photo credit : @MarvinBonheur

> Comment t’arrives à tout mener de front ?
Ça n’a pas été facile au début. Il m’a fallu du temps et des échecs pour comprendre les rouages d’une société. Et j’ai la chance d’être entourée de super associés, fonceurs et motivés comme moi. Le reste, c’est de l’organisation.

> Pourquoi l’événementiel ?
Mon autre grand-père, Lucien Papillon, fut l’un des pionniers de l’événementiel à Paris. Son restaurant, le Bar Romain collé à L’Olympia (aujourd’hui rebaptisé ​Le Petit Olympia​) lui a permis de côtoyer le monde du spectacle… Et les exigences qui vont avec. Professionnel et débrouillard – toujours au bon endroit avec les bonnes personnes – il adorait relever des défis et ne supportait pas de décevoir ses clients. Je pense que j’ai hérité ce côté-là de lui !                   

> Tu es aussi connue pour tes sketchs décalés sur Insta et Youtube. Prochaine étape le stand-up ?
On me le demande souvent mais le stand-up ne m’intéresse pas. Aimer dire des conneries (beaucoup pour moi en l’occurrence) ne signifie pas qu’on est forcément bon dans ce domaine. Savoir monter un spectacle avec un réel fil rouge et gérer le placement des blagues pour garder les spectateurs en haleine est un exercice très compliqué ! Si je me sers d’Instagram c’est pour rendre mon quotidien plus léger et pouvoir rire de chaque situation.

> La journée parfaite de Marie Papillon à Paris c’est ?
Café du matin en terrasse avec Bibi (NDLR : son croisé Carlin – King Charles) avant d’aller bosser au Studio Maurice, déjeuner au Café de la Poste et pause goûter chez Dodo, ma voisine que l’on voit dans mes vidéos. Le soir, apéro ​Chez​ ​Martin​ à Oberkampf puis on se retrouve pour un dernier verre à la maison avec les copains.

> Le shop où tu pourrais claquer une fortune ?
Chez ​Études,​ dans le Marais. ​J’adore leurs fringues aux coupes à la fois décontractées et stylées. Des pièces intemporelles qui peuvent convenir à tout le monde, peu importe ce qu’on a l’habitude de porter. Si je pouvais, je ne porterais que ça !

Photo credit : @MarvinBonheur

> Si Paris était une personne, ce serait ?
Bibi sous la pluie !

> C’est quoi ton QG ?
Pause Café à Bastille, le dimanche pour le brunch (juste avant une bonne sieste). C’est simple mais bon, j’aime bien l’ambiance, ça parle fort et j’y croise tous les copains.

> Ton spot caché pour une date ?
Chez Clamato, rue de Charonne. C’est bon, convivial, on y est bien reçu et ils font de supers Bloody Mary !

> Si on te cherche le week-end tu es ?
Rue du Faubourg Poissonnière, en train de boire un thé chez ​Marlette​, en virée au ​Lac des Minimes​ avec Bibi ou chez ​Amour Cheveux Club,​ rue Béranger, le salon de coiffure de mon amie Eva.

Photo credit : @MarvinBonheur

> Le truc que tu trouves le plus fou chez les Parisiens ?
Leur capacité à avoir tout le temps envie de sortir !

> Le tips ultime pour quelqu’un qui visite Paris
Le ​Food Market​, évidemment. Premier marché-cantine de rue de Paris, il réunit un jeudi par mois, une vingtaine de stands aux spécialités culinaires du monde entier… Pour moins de 10 euros !

> Ton prochain projet ?
J’ai signé un projet d’écriture de fiction avec ​Radar films,​ je vais donc me concentrer là-dessus cette année. 

Nos adresses

Etudes

  • Marais
  • Shopping
  • Design

Clamato

  • Food
  • Bloody Mary
  • Friendly

Le Food Market

  • Stand
  • Spécialités
  • Monde
Book Nation